Agence de voyages réceptive à Djerba,
spécialiste des circuits et séjours sur mesure en Tunisie

Anglais

Facebook Twitter Google Youtube Flux RSS

Accueil Actualités Les animaux du désert, cette faune secrète de Tunisie – 02/2014

Autre Tunisie : Les animaux du désert, cette faune secrète de Tunisie – 02/2014

 Les animaux du désert, cette faune secrète de Tunisie – 02/2014  Les animaux du désert, cette faune secrète de Tunisie – 02/2014

Imprimer

  Autre Tunisie : Les animaux du désert, cette faune secrète de Tunisie – 02/2014

Le Sahara Tunisien, un lieu de vie pour de nombreuses espèces, à observer lors de nos treks et randonnées chamelières.

La faune du désert : savoir regarder au-delà des premières dunes

Lors des treks et randonnées chamelières organisés par notre agence de voyages réceptive, Autre Tunisie, nous invitons les voyageurs à observer leur environnement, et leur proposons de découvrir la faune et la flore du Sahara Tunisien. L’idée est bien résumée par Erik Orsenna, romancier, membre de l’Académie Française et voyageur acharné : ” Que sait du désert celui qui ne regarde qu’un grain de sable ?” (citation extraite du livre Madame Bâ). Au-delà des apparences, de la perspective immédiate qui s’offre à nos yeux, on peut découvrir et comprendre ce qui se joue dans un territoire, dans un espace donné. Cet apprentissage du regard, nous essayons de le transmettre dans tous nos circuits et excursions.

Certains visiteurs sont sceptiques, « le désert…c’est désert ! Non ? ». Pas si sûr, en effet rares sont les lieux réellement “sans vie” végétale et animale – Le terme scientifique, qui ravira aussi les amateurs de mots croisés est “abiotique”.- tant la nature de par son adaptabilité est ingénieuse. Certes les apparences n’indiquent pas une vie fourmillante au Sahara et les habitués des safaris africains seront déçus. Ici la faune et la flore se camouflent, et avancent masqués sous des systèmes de protection avancés.

 

Pour comprendre les adaptations et systèmes de protection propres à la majorité des espèces désertiques, il faut se pencher sur les contraintes de leur environnement. Le désert, c’est d’abord des ressources faibles en eau, mais aussi des écarts de température extrêmes entre le jour et la nuit, durant les différentes saisons. On retrouve donc deux objectifs principaux dans les caractéristiques physiques et comportementales des animaux du désert :
Objectif premier : économiser l ‘eau, cette ressource précieuse en milieu aride.
Objectif second : réguler sa température lorsque les écarts entre le milieu du jour et le milieu de la nuit sont intenses.

 

Les animaux du désert ont ainsi développé un extérieur (fourrure, plumes ou écailles…) de couleur claire, sable, beige, ocre pâle…en deux mots, couleur dune. Leurs oreilles s’allongent, s’agrandissent, ce qui leur permet de réguler leur température, mais aussi d’affiner leur ouïe pour repérer les proies potentielles sur de plus grandes distances. La densité de population étant par principe assez faible dans le désert. Ils vivent selon un rythme nocturne, se reposant le jour dans des terriers de sable ou dans les anfractuosités de rochers, et chassant la nuit. Certaines espèces développent des comportements d’estivation lorsque les températures deviennent très élevées.

 

Alors pour croiser les animaux du désert, il faut se lever tôt, garder l’œil ouvert, à l’affût de traces, de crottes, de restes de grignotages et avoir l’oreille attentive, pour percevoir leurs bavardages, ces petits cris d’animaux dans le silence de la nuit et s’attarder près des points d’eau pour rencontrer peut-être un adorable renard des sables tel le Petit Prince de Saint Exupéry.

Les animaux du Sahara Tunisien : petite typologie humoristique

Bien bien me direz vous, mais cette faune du désert elle ressemble à quoi ? Qui sont les animaux du Sahara ? Comme le fennec, il y a les très mignons et malheureusement inscrits sur la liste des espèces menacées. On peut citer dans cette catégorie plusieurs espèces de gazelles (dorcas et rhims), le chat des sables, le hérisson du désert. Certaines espèces comme les grands félidés (lions, tigres, et panthères) ou les éléphants (rappelez vous les montures d’Hannibal) sont très présents sur les mosaïques romaines mais sont depuis longtemps éteints en Afrique du Nord. Une manière de se rappeler qu’observer des espèces sauvages dans leur habitat naturel, relève aujourd’hui d’un privilège et implique des responsabilités quant à la préservation durable de leur habitat, où nous ne faisons que passer le plus respectueusement possible.

 

Beaucoup plus accessibles, sont les amis du nomades : Parmi ces animaux souvent domestiqués ou à l’état semi-sauvage, vous verrez des dromadaires, des sloughis, des troupeaux de chèvres, quelques ânes. On peut également y inclure des animaux chassés pour leur viande, que vous aurez peut-être l’occasion de déguster en civet, si le chamelier qui vous accompagne a des talents de chasseur : lièvres, goundis, gandas.

 

Bien sûr, il y a aussi les inquiétants, les reptiles et insectes du désert auxquels tout le monde pense. En premier lieu desquels viennent les scorpions et certaines vipères, très répandus, et dont l’observation doit se faire à distance raisonnable. Sans être mortelle, leurs morsures ou piqûres peuvent cependant causer des complications de santé et sont souvent extrêmement douloureuses. Limitons les risques, en portant des chaussures hautes et fermées, et en randonnant dans le désert du Sahara durant les périodes autorisées par le ministère du tourisme Tunisien, c’est à dire de mi-septembre à mi-mai. Les fortes chaleurs de l’été correspondent en effet à la période où scorpions et serpents sont de sortie.

Enfin, le meilleur pour la fin de ce petit classement humoristique des animaux du désert Tunisien, les insolites, de petites bêtes surprenantes et qu’il n’est pas facile de voir ailleurs que dans le désert et ses bordures de roches ou d’herbes hautes. Parmi eux, le daman, le zorille du désert ou le poisson de sable dit Scincus scincus, à voir dans cette galerie photo au creux de la main d’un guide lors d’un trek.

Pour en savoir plus sur les animaux du Sahara Tunisien, cliquez sur les liens, des articles détaillés sur chaque espèce vous seront bientôt présentés avec de jolies photos pour être sûr de reconnaître la bête lors de vos treks dans le désert. Mais rassurez vous les guides sahariens d’Autre Tunisie en savent bien plus que moi et sauront vous faire découvrir outre la faune, la flore et les traditions culturelles de la vie nomade.

Visite de Michel Zucchero, conseiller consulaire

  Visite de Michel Zucchero, conseiller consulaire

C’est avec un grand plaisir que l’équipe Autre Tunisie a reçu dans ses locaux la visite de Michel Zucchero, conseiller consulaire, des français de Tunisie et de Libye.
A l’issue d’un échange intéressant et passionné, Michel Zucchero a gratifié Autre Tunisie de quelques commentaires:

 

HOUMT SOUK / UN TRIO GAGNANT

Celui que constituent, depuis quelques années, Aline et Hubert Henaff et leur associé Lazhar Guechai qui ont construit un produit touristique destiné à la découverte de la Tunisie autrement.

Amoureux de ce pays, en connaissant parfaitement les moindres parcelles du Sud, ils souhaitaient proposer un autre visage que la détente en balnéaire.

Passionnés, organisés, inventifs, ils créent, avec Lazhar, une agence titulaire de la licence A délivrée par le ministère tunisien du Tourisme.

Distribués à partir de leur site internet ils peuvent se targuer d’avoir fait venir et revenir des touristes des cinq continents.

Leur simplicité, leur discrétion et leur gentillesse n’ont d’égales que leur professionnalisme.

C’était un grand plaisir et un grand intérêt de les rencontrer.
9 mai 2018.

Sur la photo Aline Henaff, Hubert Henaff et Lazhar Guechai en compagnie de Michel Zucchero, conseiller consulaire.

Plus d'infos

Label “Qualité Tourisme Tunisie” pour Autre Tunisie

  Label “Qualité Tourisme Tunisie” pour Autre Tunisie

Le ministère tunisien du Tourisme et de l’Artisanat a lancé, mardi 5 septembre 2017, un nouveau label baptisé “Qualité Tourisme Tunisie”. Ce lancement marque la clôture d’un projet de jumelage entre la Tunisie, l’Union Européenne, la France et l’Autriche, dont l’objectif est de mettre en place un dispositif de promotion de la qualité dans le secteur touristique.

Il aura fallu 2 ans et pas moins de 1,4 millions d’euros pour lancer ce nouveau label qui concerne plusieurs acteurs du tourisme répartis en 5 secteurs d’activités: les agences de voyages réceptives catégorie A, les hôtels et hôtels de charme, les maisons d’hôtes et gîtes ruraux, les restaurants et enfin les lieux de visites. Ces derniers feront l’objet d’une démarche spécifique dans les prochains mois.

Ces acteurs sont tenus de respecter 6 critères d’engagement: offrir un accueil disponible et courtois, mettre à disposition des informations claires et précises pour les touristes, proposer une prestation et une expérience uniques, faciliter la découverte de la destination, assurer les services d’équipes compétentes et être à l’écoute afin de satisfaire toutes les attentes des clients. Des critères qui témoignent de l’engagement des personnels et leur permettent ensuite l’obtention de ce précieux et valorisant label.
De là, celui-ci aidera les entreprises à améliorer leurs prestations, leur rentabilité, et leur offrira une image de marque. Il s’agit donc d’un atout promotionnel international à ne pas négliger.

« Autre Tunisie » est depuis peu la première agence de voyage réceptive ayant reçu cette distinction. C’est la ministre du tourisme et de l’artisanat, Madame Salma Elloumi Rekik, qui a remis cette récompense à Hubert Hénaff, directeur commercial de l’agence. Une belle gratification qui témoigne du travail et de l’implication des membres de l’équipe. La ministre souligne l’intérêt de ce projet dont l’objectif est “d’instaurer une culture de la qualité”.

Durant la mise en œuvre du projet, le comité en charge a travaillé aux côtés de 30 établissements dont seulement 4 ont été distingués par l’obtention du label:
Agence de voyage réceptive: Autre Tunisie à Houmt-Souk, Djerba
Hôtel de charme: Dar El Marsa, La Marsa, Tunis
Maison d’hôte: Dar Bibine à Erriadh, Djerba
Restaurant: Le Méditerranée, Sousse

Autre Tunisie est fière d’être la première agence de voyage de Tunisie à arborer ce label de qualité. Elle saura se montrer à la hauteur en continuant à proposer des services de qualité, en réponse aux attentes de ses clients voyageurs.

Plus d'infos

On parle de nous dans la presse ! Merci African Manager

  On parle de nous dans la presse ! Merci African Manager

On parle de nous dans la Presse!

Ce 16/08/2017 African Manager, média dédié aux actualités économiques du continent Africain, a consacré  un article à la reprise touristique qui se confirme en Tunisie. Le retour des touristes en Tunisie est confirmé à la fois du point de vue statistique et par les acteurs de la sphère touristique.

 

Ainsi l’article d’African Manager cite Mohamed Ali Toumi, président de la FTAV (Fédération Tunisienne des Agences de Voyages) dont notre agence de voyages est adhérente. Egalement cité dans cet extrait : Hubert Hénaff, directeur commercial de l’agence de voyages Autre Tunisie, spécialiste du tourisme sur-mesure et privatif en Tunisie. Une belle reconnaissance pour notre agence de voyages réceptive qui défend depuis 2011 la richesse culturelle du pays et le retour inévitable des visiteurs étrangers.

Extrait Presse – African Manager cite Autre Tunisie”

Extrait Presse : African Manager cite Autre Tunisie

On parle de l’agence de voyages Autre Tunisie dans African Manager.

 

Plus d'infos

Le reportage de France 3 sur le retour des touristes Français en Tunisie

  Le reportage de France 3 sur le retour des touristes Français en Tunisie

Nous sommes fiers d’annoncer que notre agence de voyages a figuré dans un reportage de la chaîne de télévision France 3 dans le programme TV “19/20″ le 5 juillet 2017.
Le reportage a couvert le retour des touristes français en Tunisie particulièrement important pour l’économie du pays et l’intérêt renouvelé des voyageurs vers la spécialité de l’agence de voyages Autre Tunisie : un tourisme authentique,  éthique, en collaboration avec la population locale et respectueux de ses traditions culturelles, ainsi qu’une démarche d’écotourisme.
Vous y découvrirez le parcours d’un groupe de clients dans le Sud Tunisien, à travers les villages de Tataouine et Chenini, puis leur escapade vers l’oasis saharienne de Ksar Ghilane  et leur nuit au milieu des dunes du Sahara au camp Zmela. Y figurent également plusieurs interviews d’ Hubert Hénaff, toujours prêt à défendre le tourisme Tunisien avec une conviction passionnée !

Nous espérons que vous apprécierez ce reportage et vous préparerez pour visiter la Tunisie prochainement : n’hésitez pas à nous contacter pour d’inoubliables vacances en Tunisie.

Plus d'infos